Interview : " J'ai trouvé 60.000 GNF et plus de 100 millions de dettes dans la caisse de la commune de Dubréka", dixit le maire Makiou Sall
Posté par Guineelimite 10/03/2017

Part

Interview :

Politique

Dans une interview accordée à notre correspondant à Dubréka, le président de la délégation spéciale de Dubréka a dit haut et fort qu’il a trouvé 60 mille francs guinéens dans la caisse de la commune avec plus de 100 millions de dettes.

Guineelimite.com : Bonjour monsieur le maire.

Bonjour monsieur le journaliste

Présentez- vous aux aimables lecteurs du site www.guineelimite.com ?

Je m’appelle M. Mamadou Makiou Sall président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Dubréka. J'ai 65 ans, depuis près d’un an je dirige la destinée de la commune urbaine de Dubréka après les accords politiques entre la mouvance et l’opposition. J'ai bénéficié de la confiance des responsables de l’UFDG à la base bien sûre avec l’avis favorable du Chef de file de l’opposition Elhadj Cellou Dallein Diallo.

Après votre installation à la tête de la commune qu’est-ce que vous avez posé comme acte ?

Dès mon investiture à la tête de la commune urbaine avec les 31 quartiers, je me suis directement intéressé au renforcement d’un climat de paix dans la cité comme prévu par le code de collectivités locales.

3 mois durant, le conseil avait un minimum de fonctionnement pour répondre aux attentes des citoyens. J'ai directement fait appel à mes propres relations pour venir en urgence au secours afin de répondre les quelques soucis des citoyens, le rétablissement des points d’eaux... Les bouchages des nids de poules du km5 Dubréka ville pour soulager les usagers et les riverains «....».

Est-ce que vous avez trouvé quelque chose dans la caisse de la commune ?

Après nôtre sorti d’essais, nous avons organisé 3 sessions ordinaires au-cours de laquelle des actions de développement ont été prioriser avec un budget de plus de 2 milliards de francs guinéens ou 60% pour l’investissement... Et 40% pour le fonctionnement.......

Pour réussir notre mission, nous avons mis une commissions de finances et de suivi pour le recouvrement des taxes....mais pour répondre à votre question, je vous dis à ma prise de fonction, j’ai trouvé seulement une somme de 60 mille francs guinéens dans la caisse de la commune et une dette de plus de 100 millions GNF.

Comment vous avez réussis à s’en sortir ?

Avec ma volonté et la disponibilité d’une équipe engagée à servir la nation, nous nous sommes mis à la tâche pour mériter la confiance de nos mandataires.

Quel a été votre secret ?

J’avais mis en confiance et contribution tous les délégués communaux mouvance et opposition pour les actions de développement visibles.

Comment ?

C’est dans ça qu’il y a eu la construction du siège de la radio rurale de Dubréka à hauteur de plus de 300 millions de francs guinéens, le reprofilage de certaines voiries urbaines à plus de 100 millions GNF sans compter des assistances sociales baptêmes, mariages, accidents et décès.

Votre mot de la fin ?

Je termine en vous disant merci et à l’ensemble des délégués communaux pour leur dynamisme au service des citoyens. Je remercie également les journalistes qui mon accompagné sur le terrain, la presse en ligne, écrite et radios tout comme les télévisions.

Interview réalisée par Bourhane Saif Deen Camara pour guineelimite.com

+224 621300503

Commentaires

300x600
300x300
300x300