A l'occasion de la journée internationale des migrants: Un activiste de la diaspora guinéenne, dénonce le régime du Président Alpha Condé.
Posté par Guineelimite 07/01/2018

Part

A l'occasion de la journée internationale des migrants: Un activiste de la diaspora guinéenne, dénonce le régime du Président Alpha Condé.

Interview : A l'occasion de la journée internationale des migrants: Un activiste de la diaspora guinéenne, dénonce le régime du Président Alpha Condé.

« Alpha condé a montré une nouvelle fois sa mauvaise foi et son incapacité à gouverner et à répondre positivement aux besoins et aux attentes des guinéens donc pour moi Alpha condé est une malédiction pour la Guinée ».

Ces propos sont de Dr Abdoulaye Billo Diallo, un activiste engagé en vue d’une nouvelle alternative politique en Guinée. Nous l’avons rencontré dans la capitale européenne, Bruxelles à l’occasion de la journée internationale des migrants.

Nous vous proposons ci-dessous l'interview qu'il a accordé à notre rédaction

Guineelimite.com : Bonjour Dr Diallo

Bonjour Mr. Camara et bonjour à tous les lecteurs de Guineelimite.com

Guineelimite.com : Présentez-vous à nos lecteurs ?

Je suis Abdoulaye Billo Diallo médecin de formation et membre fondateur du mouvement ENSEMBLE POUR LE RENOUVEAU DE LA GUINEE "ERG" qui vie en exile a cause de l'injustice du régime Alpha condé. Je suis donc tout d’abord un citoyen guinéen épris de liberté, de démocratie et de bonne gouvernance. Et c’est justement tout ce que je souhaite aujourd’hui pour ma guinée qui se trouve. Vous conviendrez avec moi dans une situation très dramatique du point de vue de la démocratie, liberté d'expression et de la presse avec ces différentes sanctions infligées récemment à l’encontre de la presse privée qui constitue une des valeurs d'une democratie dans un pays. On le croyait aujourd’hui comme étant un acquis mais très fort malheureusement. Nous pouvons donc considérer cela comme un retour de 20 voir 30 ans en arrière. Et c’est pourquoi nous devons tous nous lever pour combattre ce bâillonnement répété de ses libertés dans notre pays.

Guineelimite.com : Aujourd'hui est la journée internationale des migrants, vous même étant un migrant qu'en pensez vous de cette journée?

Tout d'abord il est très important pour moi de le préciser que je suis un exilé politique et non un simple migrant, j'ai été obligé de quitter la Guinée pour sauver ma vie. Pour ce qui est de cette journée je pense que les regards sont actuellement tournées sur le pays du Magreb, ce qui se passe sur nos frères dans c'est pays là est inacceptable. C’est inhumain et c’est honteux de constater qu’au 21è siècle, des hommes se livrent encore au commerce le plus dégradant, le plus avilissant de notre humanité : l’esclavage.

Je crois que je n’ai jamais été aussi en colère et aussi triste qu’en ce moment, on est entrain de vendre des jeunes africains. Les dirigeants Africains ne disent rien, les intellectuels ne disent rien, les journalistes ne disent rien, personne du continent ne se révolte. Vous laissez les jeunes aller se faire vendre. Je m’adresse aux dirigeants africains comme disent les anglais NO PLACE LIKE HOME le meilleur lieu pour une personne c'est chez lui. Donc je demande a ses jeunes de rester chez eux car c'est la-bà ils ont de la valeur pas chez les autres.

Guineelimite.com : Mr Diallo, parler nous un peu de l’actualité socio-politique dans notre pays. Surtout du regard de ce jeune guinéen de la diaspora...

Vous savez pour quelqu’un qui vit à l’étranger que ce soit ici en Europe ou ailleurs dans d’autres pays, lorsqu’on voit ce qui se passe dans notre pays, on ne peut qu’être déçu. Déçu de quoi ? Du fait que pendant que la mal gouvernance et l'injustices bat son plein chez nous, pendant que la corruption atteint son sommet, pendant que l’on continu encore à tuer, je dirais même de massacrer nos jeunes pendant les différentes manifestation de l'opposition et des mouvements syndicaux, les autres pays avancent, se développent et adoptent des bonnes politiques de gouvernance et de développement socio-économique ; c’est le cas aujourd’hui du Sénégal tout près, de la Côte d’Ivoire après une sortie de guerre civile et même des petits pays en reconstruction comme le Libéria ou la Sierra-Léone après l’épisode de l’épidémie Ebola. le Présdient Alpha condé est une malédiction pour la Guinée et pour les guinéens.

Guinéelimite.com : Que pensez-vous de cette grève des Enseignants ?

Nous savons tous que l’article 10 de notre constitution donne droit à la liberté de manifester, d’exprimer une opinion contraire à celle de la mouvance présidentielle et de nos gouvernants. C’est donc un droit constitutionnel. C’est pourquoi je pense que les enseignants sont tout à fait dans leur plein droit de faire la grève pour améliorer leurs conditions de vie et de travail. L’enseignement est quand même un maillon important dans la société. N’oublions pas que c’est par ce biais qu’on construit une nation, qu’on prépare des futurs dirigeants, et des bons citoyens en leur inculquant des valeurs d’identité nationale, de culture et d’adhésion à des valeurs citoyennes. J’invite par ce canal donc la population à soutenir leurs actions sociales. Les Enseignants sont mal payés. Comparez le salaire d’un enseignant guinéen à son homologue ivoirien ou sénégalais, vous serez sidéré. Mais très fort malheureusement le régime du président Alpha condé continu a tuer les jeunes manifestants en tirant a bout portant avec des armes de guerres.

Guineelimite.com : Avez-vous suivi l’intervention du député de la mouvance présidentielle Aly Nabé sur la question de la restauration de l’autorité de l’Etat ?

Oui en effet, je ne sais quoi dire franchement. Lorsqu’un élu de la République se permet de s’exprimer de manière aussi autoritaire, et cynique. Cela ne peut susciter qu’une indignation profonde chez tous les guinéens conscients que l’avenir du peuple ne se dessine pas sur la dictature et l’autoritarisme totale. Comment est-ce qu’un député peut se permettre de dire qu’il faut massacrer pour instaurer l’autorité de l’Etat ? Massacrer qui ? Les enseignants ou la population? Aly Nabé pense qu’il est permis de cracher tout ce qui lui vient dans la bouche tout simplement parce qu’il relève du RPG parti au pouvoir. Mais non ! qu’il se détrompe. Je voudrais juste lui rappeler qu’il n’y a pas d’Etat sans peuple, mais nous devons savoir quelque chose c'est que monsieur Nabé ne fait qu'appliquer la politique tortionnaire de Alpha condé.

Guineelimite.com : Pensez-vous que le Président Alpha condé fera un troisième mandat ?

Pour répondre à cette question de troisième mandat, je me pose un certains nombres de questions à savoir :
1°. Il est de notoriété publique que le Président Alpha Conde veut rester au pouvoir, quel qu’en soit le prix, quoi qu’il advienne. Si les armes livrées ou à livrer par la Chine sont destinées au pays, pourquoi avoir exclu la hiérarchie militaire et le ministre de la défense de tout le processus qui a abouti à l’achat de ces armes ?
2°. Les armes achetées en cachette en Italie sont passées où ? Qui a-t-on armé avec ?
3°. Personnellement, je suis sûre que le Président Alpha Condé a constitué une ARMÉE PARALLELE, à la tête de laquelle se trouve M. Malick SANKHON, directeur général de la C.N.S.S. Il n’est pas le seul, même s’il en est la tête d’affiche. QUESTIONS : Pourquoi un président, supposé « démocratiquement élu », en l’occurrence Alpha CONDÉ, éprouve- t-il le besoin  de créer une milice personnelle privée avec l’argent public ? En le faisant, Alpha CONDÉ n’a-t-il pas commis un FORFAIT d’une extrême gravité qui devrait de facto conduire à sa destitution, par tous les moyens ?

Au total, il apparait dans tout ce qui vient d’être expliqué plus haut, que le Président Alpha Condé a réuni tous les moyens, financiers, matériels et humains susceptibles de l’imposer comme président à vie dans notre pays. Une armée privée contre l’armée républicaine du pays, des sommes faramineuses (en dollars et euros) pour l’entretien de son « armée », quelques individus déjà achetés pour donner une apparence légale à une forfaiture à venir. Voilà le projet d'Alpha Condé.

On a vu des ministres ici qui traitaient des opposants de chien et qui ont été nommé par Alpha Condé. La Guinée et les guinéens ont été divisés par cette gouvernance hasardeuse et sanguinaire. Le deuxième mandat d’Alpha Condé est pire que son premier. Les guinéens sont dans la misère, l’insécurité, l'injustice et la précarité.  Alpha Condé n’a qu’un seul objectif, c’est comment faire un troisième mandat ? Il ne calcul que ça. Même dans un rêve il ne va pas arriver à ses fins. Ce qui s’est passé en 2010 ne se passera plus en 2020. Alpha condé a montré une nouvelle fois sa mauvaise foi et son incapacité à gouverner et à répondre positivement aux besoins et aux attentes des guinéens. En 2020, ce sera tout sauf Alpha Condé. Le peuple de Guinée va se lever contre Alpha Condé. Nous l’attendons au tournant. Il parle de troisième mandat, le peuple va se lever comme un seule homme pour dire non au parti Etat, non aux fausses promesses, non à la division des communautés, non aux violentions des droits de l’homme, non à l’insécurité et l’impunité.

Il est très important pour notre pays de faire un mouvement populaire pour chasser Alpha Condé de la Guinée.

Guineelimite.com : Dr Diallo Abdoulaye Billo merci d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.

C’est moi qui vous remercie

Entretien réalisé par Alpha Alassane Camara pour Guineelimite.com

Commentaires

300x300
300x300